logo

Plan d’information et de communication

L’activité d’information et de communication décrite dans le Projet Européen « Appui aux Réseaux Touristiques Transfrontaliers » vise à la réalisation des objectifs généraux suivants :

  • Favoriser la création de partenariats intégrés et représentatifs de l’aire de coopération,
  • Fournir des informations détaillées et fiables aux porteurs de projets, de façon à garantir la formulation de propositions de qualité,
  • Renseigner l’opinion publique à propos du rôle que l’Union Européenne jouera en faveur du développement régional et de l’intégration territoriale interne, en particulier des aires transfrontalières,
  • Garantir la transparence des processus décisionnels et des modalités d’implémentation et de surveillance du Programme, en rendant ainsi effectif le droit des citoyens à une information complète et correcte et en assurant en même temps une information ponctuelle sur les procédures du Programme ainsi que le respect de la règlementation en vigueur quant aux procédures de gestion et de classement. En outre, on peut également caractériser certains

Les activités de communication et de diffusion d’un projet sont essentielles pour le succès et l’impact de celui-ci.

Afin de garantir la gestion efficace des activités et des outils de communication et de diffusion, il est important de rédiger un plan d’information et de communication et de le mettre à la disposition des entités participantes.

Ce plan de communication et de diffusion comprend les éléments suivants :

  • Objectifs et groupes cibles ;
  • Stratégie de contenu et de publicité ;
  • Budget et calendrier pour la mise en œuvre des mesures prévues ;
  • Indication des résultats attendus de la mise en œuvre de la communication et diffusion.

Objectifs :

Le but prioritaire de la stratégie de communication est celui de garantir aux différentes typologies de partenaires une information appropriée et de qualité sur le Projet, également à partir des spécificités des territoires de l’espace de coopération.

Les objectifs généraux du plan d’information et de communication du projet Européen ART2  sont les suivants :

  • Organiser une communication efficace entre les bénéficiaires impliquée dans le projet, afin d’optimiser la circulation de l’information entre eux ;
  • Faire connaître le projet aux institutions, aux réseaux existants, aux grand public, aux principaux bénéficiaires du projet ainsi qu’aux acteurs de l’information ;
  • Informer et communiquer les principales conclusions aux agences publiques et privées provenant d’autres régions d’Europe, comme les institutions nationales et européennes qui peuvent être intéressés par le projet.

Le plan de communication et de diffusion comprend des activités de communication interne et externe. Les objectifs spécifiques à chaque type de communication sont explicités ci-après.

Les principaux objectifs de communication interne sont les suivants :

  • Conserver tous les partenaires informés des actions communes, des obligations administratives et financières, ainsi que de l’avancement du projet ;
  • Assurer une bonne organisation de la communication entre les partenaires, en particulier entre les partenaires et le chef de file.

Cet objectif sera prédominant pour la gestion et la mise en œuvre du projet.

Les principaux objectifs de communication externe sont les suivants :

  • Faire connaître au grand public le projet ART2 : quelles sont ses principaux objectifs, les partenaires impliqués, les résultats ;
  • Favoriser la création de partenariats intégrés et représentatifs de l’aire de coopération,
  • Fournir des informations détaillées et fiables aux porteurs de projets, de façon à garantir la formulation de propositions de qualité,
  • Renseigner l’opinion publique à propos du rôle que l’Union Européenne jouera en faveur du développement régional et de l’intégration territoriale interne, en particulier des aires transfrontalières,

En outre, on peut également caractériser certains objectifs (priorités) spécifiques pour l’aire de coopération transfrontalière du projet, qui consistent de façon prioritaire à :

  • Souligner la dimension transfrontalière maritime des interventions,
  • Souligner le rôle des réseaux de coopération de l’aire et favoriser la création d’environnements de travail communs,
  • Promouvoir la participation du partenariat économique et social aux actions.

Message :

Les messages doivent être simples, pratiques et pertinents. Ils sont dirigés vers le public cible et devrait mettre en évidence les objectifs, les gains et les avantages du projet.

Cibles :

Les activités d’information et de communication du projet Européen ART2 vise à transmettre de l’information sur le projet à des destinataires clairement identifiés :

  • Les bénéficiaires (promoteurs de projets, Chefs de file et partenaires de projets financés),
  • Les potentiels bénéficiaires identifiés dans les lignes stratégiques du Projet
  • Les institutions: les autorités régionales, locales et les autres autorités publiques compétentes,
  • Les réseaux de coopération existants,
  • Le partenariat économique et social: associations professionnelles, organisations non gouvernementales, syndicats, ordres professionnels, etc.,
  • Tous les citoyens de l’aire de coopération transfrontalière (le grand public),
  • Les acteurs de l’information.

Stratégie :

Le but prioritaire de la stratégie de communication est celui de garantir aux différentes typologies de partenaires une information appropriée.

Afin de répondre de manière spécifique à chaque type de cible, les actions et les supports de diffusion peuvent être classés selon trois groupes :

  • Communication interne : elle est tenue entre les partenaires du projet. Cette communication concerne les informations au cours et à la fin du projet ;
  • Communication externe : elle est destinée aux bénéficiaires et aux potentiels bénéficiaires des résultats du projet ;
  • Diffusion générale: elle est tenue pour la société en général, à travers la publication de notes s’appuyant sur le projet.

Ces trois groupes constituent les piliers de la stratégie d’information et de communication du projet ART2.

Ils doivent permettre un ajustement constant des activités et des outils de communication avec les différents objectifs et les cibles. Les relations entre activités/outils et objectifs/cibles sont détaillés ci- après :

tableau1

Communication interne

La communication interne vise à la systématisation et la structuration de l’information pertinente liée au projet afin d’assurer de ce fait une gestion efficace, ainsi que d’assurer une bonne communication entre les partenaires.

Pour cela, il est nécessaire d’utiliser les outils suivants :

  • Site Web du projet
  • Réunions périodiques
  • Outils de télécommunication (téléphone, email, fax, vidéoconférence, etc.)

Communication externe

Ce type de communication comprend la communication avec les potentiels destinataires directs ou destinataires indirects.

Elle comprend les outils suivants :

Le manuel d’identité visuelle :

Le logo

logo-01

L’élaboration du logo répond à une volonté de faire explicitement référence à l’écologie au travers de la représentation des montagnes, en arrière-plan, mises en valeur par l’utilisation de la couleur verte.

Le choix de la forme circulaire renvoie à l’esprit de cohésion que véhicule le projet ainsi qu’à sa volonté de s’inscrire dans une perspective de développement durable.

L’idée du voyage est évoquée au travers des vagues qui soulignent le logo et lui donnent ainsi davantage de relief.

De plus, nous avons choisi de mettre en avant par des représentations stylisées la Corse et l’Italie afin d’illustrer la coopération transfrontalière qui existe entre ces deux entités. Nous avons souhaité également que ces deux formes se détachent du fond grâce à l’utilisation de la couleur bleue, ce qui permet de jouer sur des effets de contraste et de complémentarité avec l’arrière-plan.

Enfin, d’une manière générale le style adopté évoque un esprit sobre et épuré qui s’inscrit dans une tonalité actuelle.

La brochure de présentation du projet

Concernant la charte graphique de la brochure de présentation, nous nous sommes basés sur les mêmes modalités que celle du logo ou encore du site web.

Groupe cible: AGU, STC, bénéficiaires finals, Chefs de file, public général intéressé.

Indicateurs de réalisation: nombre d’accès aux informations contenues dans le site web.

Indicateurs de résultat: respect des critères établis dans le Manuel pour le matériel

Groupe cible: public général intéressé, bénéficiaires potentiels et finals, Chefs de file et partenaires de projet, stakeholders.

Indicateurs de réalisation: nombre de copies produites, nombre de copies demandées et distribuées par le STC, stakeholders et autres partenaires.

Indicateurs de résultat : meilleur niveau de connaissance du Programme de la part du public.

Le power point de présentation du projet

Groupe cible: AGU, STC, bénéficiaires finals, Chefs de file, public général intéressé.

Indicateurs de réalisation: nombre d’accès aux informations contenues dans le site web.

Indicateurs de résultat: respect des critères établis dans le Manuel pour le matériel

Groupe cible: public général intéressé, bénéficiaires potentiels et finals, Chefs de file et partenaires de projet, stakeholders.

Indicateurs de réalisation: nombre de copies produites, nombre de copies demandées et distribuées par le STC, stakeholders et autres partenaires.

Indicateurs de résultat: meilleur niveau de connaissance du Programme de la part du public.

Le site Web :

http://www.projet-europeen-art2.com

  • Page d’accueil du projet
  • Base de données contact des partenaires.

Concernant les choix graphiques pour le site web, ils témoignent d’une volonté d’opter pour une mise en forme aérée, afin de rester dans la continuité graphique du logo.

De plus, nous avons choisi de jouer sur des effets de transparence notamment au niveau des blocs de texte et d’opter pour une typographie fine et linéaire, toujours dans le souci d’évoquer cet esprit de légèreté et de modernité.

Ces effets de transparence ont pour but également de mettre en avant les photographies qui constituent une véritable immersion au sein du projet.

Enfin, afin d’accentuer la mise en valeur des visuels mais également dans un souci de lisibilité, nous avons retenu des couleurs sobres auxquelles nous avons ajouté des touches de bleu pour faire le lien avec l’esprit du logo et ainsi conserver une cohérence graphique.

Groupe cible: AGU, STC, public général intéressé, bénéficiaires potentiels et finals, Chefs de file et partenaires de projet, stakeholder.

Indicateurs de réalisation: nombre d’accès au site, nombre d’accès à la base de données de contacts, aux FAQ, aux forums, aux blogs.

Indicateurs de résultat : bénéficiaires potentiels et finals bien renseignés, niveau de connaissance du Programme de la part du public, niveau de participation aux forums et aux discussions.

Séminaire de lancement et  séminaire de capitalisation finale.

Le séminaire de lancement s’est tenu à la CCI2B le 4 novembre 2014 ; le séminaire de capitalisation finale se tiendra en octobre 2015 à la CCI2B.

Un évènement d’information se tiendra également en juin 2015 en PACA à la CCI du var.

Groupe cible: bénéficiaires potentiels et finals appartenant à secteurs spécifiques ou intéressés à des thèmes spécifiques, Chefs de file et partenaires de projets engagés dans des secteurs spécifiques, acteurs locaux.

Indicateurs de réalisation: nombre de participants.

Indicateurs de résultat: bénéficiaires potentiels et finals avec un bon niveau de connaissance du Programme et de ses résultats.

Workshop

Groupe cible: public général intéressé, bénéficiaires potentiels et finals, Chefs de file et partenaires de projets, stakeholders de l’aire de coopération.

Indicateurs de réalisation: nombre de participants, nombre éventuel de propositions présentées.

Indicateurs de résultat: meilleur niveau de connaissance des perspectives d’intégration et coordination des actions des différents Programmes de la part du public intéressé.

Outils :

Les éléments clés de la communication et de la diffusion sont les suivants :

  • Page d’accueil du projet
  • Matériel de diffusion (publications, brochures…)
  • Moyens de communication
  • Réunions / Ateliers de travail

Le site internet sera un élément de soutien pour la promotion du projet, en tant que canal ouvert de diffusion. Il permettra l’accès aux informations et aux documents d’intérêt et les sources seront mises à jour périodiquement. Il servira également d’outil d’échange d’informations pour la communication internationale.

La création du site internet, ainsi que sa gestion et sa mise à jour, est de la responsabilité de La CCI2B. Toutes les suggestions des partenaires pour l’amélioration du site internet seront considérées.

Parallèlement à ce plan d’information et de communication, une charte graphique fournira des indications spécifiques pour la production des différents supports de diffusion (brochures).

La plupart des documents seront diffusés en format électronique. Néanmoins, une plaquette générique sera éditée pour la distribution à l’occasion des séminaires. Elle pourra ensuite être complétée par des informations spécifiques. Les partenaires seront chargés de l’examen, de l’impression et de la distribution des supports de diffusion dans leurs langues respectives.

Les moyens de communication représentent un élément très important pour le plan d’information et de communication.

La CCI2B est responsable de la communication, mais celle-ci requiert une participation proactive de tous les partenaires.

Les communiqués de presse doivent être adaptés à la langue des médias concernés. Ils doivent être organisés avec des titres et des sous-titres de façon à hiérarchiser l’information selon son importance et  utiliser des outils visuels (graphiques, photos, etc.) pour attirer l’attention des cibles potentielles.

Les contenus doivent être pertinents, compréhensibles et transmis de façon claire et directe sous la forme de bulletins contenant les principales évolutions du projet. Les médias tels que les journaux pourront être utilisés.

Les réunions, les ateliers de travail,  sont des occasions qui doivent être saisies pour la promotion publique du projet.

Il est recommandé de toujours orienter le public vers le site internet du projet, ainsi que vers les coordonnées du coordinateur. Il est essentiel d’insister sur le fait qu’il s’agit d’un projet financé par l’UE et par le Programme Italie-France « maritime »2007-2013.

Budget :

Composante 2 : Communication

tableau2

Calendrier :

tableau3

La phase de démarrage :

Objectifs :

Faire connaître le Programme, Permettre la préparation de proposition de projets conjoints, Echanger avec d’autres Programmes, Mise en œuvre des outils de communication commune.

Outils :

Identité graphique et identité visuelle du projet (logo et identité visuelle en 2 langues), Meeting de lancement (4 novembre 2014 à la CCI2B), Site web, Brochures d’information sur le projet en 2 langues (3000), Encarts presse suite au meeting de lancement.

La phase opérationnelle :

Objectifs :

Animer sur le territoire les actions de participation au Programme, Assurer la transparence des opérations pendant toute la période de programmation, Sensibiliser l’opinion publique au rôle joué par l’UE et par les Etats membres en faveur des interventions concernées.

Outils :

Evènements d’information en PACA, Présentation du projet aux acteurs locaux, Power point de présentation, Site web (animation)

La phase de capitalisation :

Objectifs :

Diffuser les résultats obtenus par celles-ci, Montrer la valeur ajoutée de la coopération transfrontalière, Sensibiliser l’opinion publique au rôle joué par l’UE et par les Etats membres en faveur des interventions concernées, Sensibiliser l’opinion publique aux thèmes liés au développement harmonieux et équilibré du territoire européen.

Outils :

Site web, Workshop, Meeting de clôture (octobre 2015 à La CCI2B)

Suivi et évaluation :

Afin d’organiser plus efficacement la mise en œuvre des activités de communication et d’information, les indicateurs de réalisation  suivants ont été mis en place :

tableau4